Les sérums pour qui, pourquoi?

Serum

C’est la folie des sérums. Il se décline: anti-rides, antioxydants, anti-taches, hydratants, apaisants… À quel âge les utiliser? Quand et comment? Mode d’emploi de ces essentiels beauté.

Le sérum = un concentré d’actifs

Le sérum apporte à la peau un concentré d’actifs tout en boostant l’efficacité du soin qu’on lui applique ensuite. Si l’on se contente uniquement de sa crème de jour, tous les besoins ne seront pas forcément véhiculés au plus profond de l’épiderme. Il ne faut cependant pas oublier que ce geste beauté est à associer à un rituel complet, à savoir un contour de l’œil et un soin de jour!

Quel sérum pour qui?

Il existe deux types de sérum: ceux à base d’eau dont la texture est assez fine, qui apportent une hydratation intense aux peaux assoiffées. Et ceux avec une base lipidique, plus épais, qui offrent nutrition et confort aux épidermes plus matures.

À quel âge?

Avant 35-40 ans ans, l’usage peut être ponctuel pour un effet coup de fouet. Des cures régulières au rythme de deux fois par an pendant environ 6 semaines ou à chaque changement de saison si la peau en ressent le besoin. A partir de 40 ans, il est conseillé d’utiliser un sérum quotidiennement, sous son soin de jour et son soin de nuit.

Les astuces pour l’appliquer

Un sérum ne s’applique jamais seul! On se doit toujours de lui associer un soin. Le seul cas où il peut être utilisé en solo, c’est l’été sur des peaux à tendance grasse. Privilégier, de préférence, l’application d’un sérum et d’un soin d’une même gamme, les actifs de l’un allant être boostés par les actifs de l’autre. Mais évidemment cela n’a rien d’obligatoire!

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*