Comment se couper les poils du nez sans danger ?

Poils Nez

Les poils du nez sont naturels. Plus vous prenez de l’âge, plus ils poussent et deviennent de plus en plus visibles. Ils jouent un grand rôle en empêchant la poussière, les toxines, les bactéries et autres d’atteindre les parties internes du nez. Mais s’ils sont abondants, vous pouvez les couper pour les désépaissir ou tout simplement les raccourcir. Découvrez comment faut-il les couper sans danger.

L’utilisation de ciseaux pour poils de nez

Les ciseaux destinés à couper les poils du nez ont des pointes arrondies. Cela vous évitera de vous exposer à des risques de blessures. Ils sont vendus auprès des rayons cosmétiques.

Afin de ne pas vous blesser, il vous faut un miroir placé dans une zone bien éclairée. De cette manière, vous allez bien voir et cibler les poils à couper.

Certes, les ciseaux disposent de bouts arrondis mais vous devez quand même faire attention lors du maniement. Vous devez aussi vous assurer que les ciseaux ne soient pas émoussés.

Pour vous débarrasser des poils indésirables, introduisez les ciseaux désinfectés dans votre cavité nasale. Evitez les gestes brusques afin de prévenir les éventuels dommages au niveau des parois. Vous pouvez maintenant couper les poils qui dépassent les narines. Pour y voir plus clair, poussez le bout de votre nez vers le haut. Vous pouvez aussi simuler un sourire pour mieux repérer les poils qui dépassent.

L’utilisation de tondeuse pour nez

Vous avez le choix entre une tondeuse manuelle et une tondeuse électrique. Il est conseillé de lire ce guide pour bien choisir la meilleure tondeuse nez. Cela prévient les risques de reduire les charges. En parallèle, bien connaitre l’outil à utiliser garantit le résultat.

Pour la tondeuse manuelle, vous n’avez besoin ni de piles ni de prise électrique. Elle est aussi intéressante du fait qu’elle chatouille moins, vu qu’il n’y a pas de vibrations. Vous avez besoin de vos deux mains pour l’opération.

Quant à la tondeuse électrique, elle est connue pour sa rapidité et son efficacité. Vous n’avez besoin  que de l’une de vos mains pour couper les poils de votre nez. La plupart des modèles permettent de couper les poils sans douleur. Mais il arrive dès fois où un poil s’arrache complètement. Vous ressentirez sans nul doute un peu de douleur.

Commencez par pencher votre tête en arrière, puis introduisez la tondeuse dans une narine. Il vous faut toujours une glace bien éclairée. Vous ne devez pas enfoncer la tondeuse très loin dans le nez. Occupez-vous des poils que vous voyez dépasser vos narines. Ceux qui sont logés à l’intérieur doivent y rester pour vous protéger de tous les corps étrangers.

En tout, il est bien possible de ne pas vous exposer à des dangers lorsque vous couper les poils de votre nez. Le secret réside dans le choix de l’outil et dans les petites astuces. Quel que soit l’outil que vous ayez choisi, vous devez toujours le désinfecter avant l’opération et le nettoyer après. Ainsi, vous ne risquez aucune infection ou autres problèmes liés à l’hygiène.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*